Fin Avril qui défile et Mai qui passent en un éclair

Un Mai dense, épuisant, surchargé et riche en tout !  …  un vrai Décembre de printemps en réalité ...

De ce Mai particulier, il faudra retenir : des jours fériés à foison, des espoirs de beau temps, un Douille en vadrouille, le système D qui turbine.

Des tenues de mariage trouvées, un tournoi de foot sous le soleil (!), des chansons débiles et des rires sonores, le sac de la classe verte à préparer, des kilomètres avalés, des retards accumulés partout, des trains bondés.

Des sourires affichés malgré les pieds trempés, des nouvelles ni bonnes ni mauvaises, des doigts croisés, les soupes du soir, un boulot plus que prenant, la valse des anniversaires.

Des grosses pensées envolées à travers la France, des sorties annulés, des barbecues d'intérieur, des repas improvisés autour de la famille retrouvée, des Conv*rs*s de cérémonie, des confettis par milliers, Obladi Oblada à la sortie de la mairie, Mr Dbou qui découvre les B.D. ...

Des liens renoués, des médecins à remercier, un énorme bouquet à livrer, l'incivilité de certains et la c*nnerie des autres, l'assoc. et ses potins, l'eau sous toutes ses formes et la neige (encore !), des adieux qui pincent le cœur, la foule et ses hystéries, les marches trempées.

Des énormes coup de blues, Une Fête des sciences au top, Gé. Anne, Clo. et surtout LN, belle mariée de la veille et ses fous rires au café, des bonus time accumulés, Carmine et ses plats libanais, des bisous dans le cou, des promesses et des envies consignées sur des p'tits papiers … et la vie, la vie, la vie … Life goes on, life goes on hey  ... !

Et Juin, bientôt, qui ne devrait rien avoir à lui envier ...

 

wedding

Pat et LN à la mairie ...