Avril, Mai Juin … comme un fil qui se déroule … sans fin.

Alterner encore les joies et moments plus tristes, des petits et des grands moments, le miel et le sel de la vie réunis …
Deux-trois jours en Lorraine, du temps pour réaménager les chambres, le salon. Du temps pour flâner, pour goûter aux joies du skateboard et dénicher des chouettes skateparks.
Du temps consacré à tourner un budget dans tous les sens et chercher où comment économiser, abandonner des projets bien trop ambitieux pour ce budget, abandonner aussi au passage quelques illusions et quelques convictions.

 

balloon_launch4

Entrevoir la rentrée sans trop y penser. Se frotter au printemps timide ou capricieux. Garder l'été dans un coin de sa tête.

Avaler les jours les uns derrière les autres, avancer dans cette routine malgré nous bienveillante.
Se découvrir une habilité nouvelle au golf (tiens donc !), admirer les progrès de Mr Bdou au tennis. Manger les fraises des grands-parents, voler quelques cerises à leurs voisins (chut !).

Cultiver son envie de simplicité, de lâcher prise, de légèreté surtout. 
Avec l'assoc., participer à un lâcher de ballons et observer le plaisir des petits et des grands.
Apprendre à se connaître, savoir dire stop, cesser de vouloir faire rentrer un week-end entier dans une seule journée. Préparer le trousseau de la Classe Verte rapidement, dans la joie et à 6 mains.
Randonner en famille, rebrousser le chemin à cause de la neige bien présente début juin. Observer chamois et marmottes quand même, jouer avec l'écho et commenter chaque ruisseau … un vrai bol d'oxygène !

 

mont
Baisse des 5 Lacs - St Martin Vésubie

 

 

 

Ne rien prévoir pendant l'absence du fiston car j'ai "alourdi" mes horaires pour gagner quelques jours de vacances.
Se laisser porter par la vague de douceur à la maison mais affronter au boulot l'aigreur des collègues.
Subir les retards, les grèves à répétition mais refuser de me laisser plomber par cette mauvaise humeur.
Savourer la cuisine de Douille, dîner en tête à tête … profiter encore …