Anniv 1

autumn-leaves

Septembre et les vacances qu'il faut laisser dans la malle aux souvenirs. Septembre et son tournis.

La rentrée pour tout le monde, tout le monde le même jour. Mr Bdou à l'aise dans sa classe, avec les copains et la maîtresse qui est "belle comme une fée". Douille et son nouveau poste. Une vague de nouveaux étudiants pour moi, plus de 250 nouvelles têtes, nouveaux noms et toujours des journées trop remplies.

Judo, tennis, atelier photo, rugby touch, athlétisme, yoga et l'association à caser, les soirées où l'on s'entrecroise, le cahier "de liaison" indispensable dans l'entrée, l'organisation à peaufiner, les soirs où l'on tombe tous comme des mouches.

Encore beaucoup de belles journées, un rab' d'été, une humeur à la cool. Mon p'tit homme de la fin de l'été et ses 7 bougies. Des bougies soufflées au p'tit déj, et avec les copains, et avec les sportifs, et en famille. Septembre qui file ... 

Octobre et la valse des jours. Octobre et les frimas du matin.

La vie qui s'affole, les mauvaises nouvelles, les nœuds à l'estomac, les orteils encore à l'air. Le coup de fil qui soulage, les larmes qui s'effacent, Ludwig von 88 à tue-tête dans la voiture, les bons desserts de Gé.

Les promenades en forêt, dans les vignes, les ballades en vélo, engranger un maximum de lumières et d'air doux. Les devoirs le soir, l'histoire du matin, les débuts du 5 Years Journal, des "tiramisus" de nuages pendant l'orage.

Le boulot épuisant mais gratifiant, la galère des grèves, le retour des vestes et des foulards. Des marques sincères d'amitié inattendues d'un côté, le manque de respect et la déception de l'autre.

Pas d'idées pour les repas du soir mais des envies de Butternut, de la courge et de châtaignes, un retour probable de la soupe du dimanche. Le repas de midi au soleil, les premières feuilles qui jaunissent.

Et puis, un matin, le choc. Avoir un coup de foudre musical ne m'était pas arrivé depuis longtemps. Why do you only call me when you're high de Artic Monkeys ... les rythmes, la voix, la nervosité tout me plaît. Et à la fin de cette même semaine, découvrir un vendredi Hacienda, délicieusement entêtant, et toujours en avoir des frissons depuis … Octobre qui se refroidit, qui se poursuit avec la vie toujours bien remplie !           

Et en ligne de mire : les vacances de Mr Bdou en Lorraine, 2 jours à York, une journée de formation à Paris, une garde-robe à renouveler, le nouveau Djian et la vie, et la vie, la vie ...