dancing-in-rain

Source

Deux semaines de gris pourri bluesy dans ma tête, d'une humeur chiffon et des tonnes de Rogntudju ! prononcés ... Et faire, tant bien que mal, avec l'orage qui gronde en moi.

Les séances du mardi me laissent dans un sale état. Parler de cette sensation de solitude me déchire à chaque fois ... comment retirer du positif à cela quand c'est la peine qui en ressort ? Etre en récolte révolte [le sacré lapsus ... n'est-ce pas ?] contre mes parents, plus encore qu'à l'adolescence, et trouver cela ridicule. Essayer de se construire, de se donner de la force et de la confiance ... c'est compliqué parfois !

Laisser éclater l'orage, ramasser les morceaux, rafistoler les dégats ... c'est compliqué parfois aussi ...  !

Et puis des éclaircies. Des rayons qui réchauffent. Une autre séance du mardi d'où je ressors un peu plus légère ...

Et aujourd'hui un day off, un déj. de copines, un peu de shopping et, le retour de Mr Bdou bientôt ... et le soleil aussi !